Général
A la Une

Responsabilités, Street Credz et Indépendance

Il n’y a pas de meilleure recette pour être malheureux que d’attendre que les autres fassent notre bonheur.

Quand on attend que les autres devinent nos besoins, nos désirs, nos attentes, nous achetons un passeport pour être déçus et malheureux. Les autres ne sont pas là pour répondre à nos attentes. Nous sommes là pour répondre à nos attentes, nos besoins, nos désirs.

On veut des jeux ? On s’en achète! On veut que les autres prennent soin de nous? On prend soin de soi. On aimerait que les autres nous demandent comment on va et qu’on nous écoute ? Et si on s’écoutait, nous ? Et si on allait voir comment on va, pour vrai ?

Ce n’est pas la responsabilité des autres de nous aimer. C’est la nôtre. Il n’y a pas de meilleure recette pour être heureux que d’apprendre à faire nous-même notre bonheur, en répondant nous-même à nos besoins et nos désirs. Tout ce qui viendra des autres en plus, ce seront des cadeaux que nous apprécierons davantage parce qu’on ne les attendait plus.

On devrait se dépouiller de tout, presque tout. Se suffire d’une valise, d’un lit, d’un manteau, d’un dessin d’enfant sur le mur. On devrait s’alléger chaque jour de tous nos poids accumulés : mauvaise mémoire, faux amis, bibelots inutiles, vestiges de vies éculées, d’espoirs anéantis encore si blessants…

On devrait revenir à l’essentiel, juste ça, rien que ça.

Une table, quelques livres … Faire toute la place à ce qui vient, à ceux qui arriveront, qui arrivent, afin qu’ils ne se sentent cernés d’aucune foule : vieux démons, anciens fantômes, trésors finalement hostiles entassés sur des étagères … Foules si étrangères à ce présent qui s’invente. Il faudrait se dépouiller de tout, ne garder au beau milieu de soi qu’une furieuse envie d’espace, de vrais désirs, de souvenirs à venir, de luminosité, de moments partagés et de bras ouverts.

L’attente crée le manque, la responsabilité crée la liberté.

Bienvenue dans le nouveau Gwak !

Tags
Afficher plus

11 commentaires

Répondre à Mister_Popo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page