Jeux

Mario Party Superstars – Le maxi best of collection

Nous avons l’impression que c’était hier, mais voilà déjà trois ans que Super Mario Party est sorti sur Nintendo Switch et il n’avait pas fait l’unanimité. C’est assez de temps qu’il a fallu à Big N pour nous pondre une véritable collection de classiques en remasterisant ce qu’il a estimé du meilleur de l’ensemble des jeux de la saga. Nous avons pu brancher nos manettes sur Mario Party Superstars que nous avons dévoré, voici notre ressenti.

Mario quoi ?

Pour ceux d’entre vous qui ne le connaissent pas encore ou qui sont hermétiques au monde de Nintendo, un Mario Party est une sorte de jeu de l’oie où les différentes têtes d’affiches qui entourent habituellement Mario s’affrontent en parcourant un plateau de jeu sur lequel des évènements en tout genre peuvent se produire. Ici tout le monde s’affronte au travers de mini-jeux qui solliciteront adresse, stratégie, rapidité, réflexes et même du talent en fourberies à tous ceux qui se prêteront au jeu. Le but ultime étant d’arriver premier du classement, c’est-à-dire celui qui aura récolté le plus d’étoiles à la fin de la partie. Bien entendu le jeu peut se jouer en solo, mais le plus amusant est d’affronter d’autres participants humains, jusqu’à quatre joueurs aussi bien en local que très récemment, en ligne.

La nostalgie heureuse

Dès le lancement du jeu nous nous sentons comme à la maison, le jeu marche sur les pas de son ainé avec sa patte graphique au top de la Nintendo Switch ; c’est comme si nous n’avions jamais quitté le dernier Mario Party en date sauf que, l’impression de déjà-vu est bien là sans pour autant nous déplaire. C’est encore plus beau, plus fluide, l’ambiance est toujours là et ça vient directement nous titiller la corde de la nostalgie avec les tableaux et mini jeux proposés, que nous connaissons bien. Rien d’étonnant à cela puisque Mario Party Superstars met à notre disposition cinq plateaux issus des premiers titres sur Nintendo64 et que les mini-jeux ont été choisis parmi la dizaine d’opus sortis entre 1999 et 2015 sur les différentes machines de Nintendo, qui ont traversées les époques avec nous. Le tout est proposé en version remasterisé, que ce soit graphiquement ou musicalement, avec toutes les dernières améliorations de qualité de vie dont a pu s’étoffer le jeu au fil des ans. Bref, un pur bonheur.

Une aventure toutes options avec de l’ancien et du nouveau

Mario Party Superstar se joue donc entre amis, mais aussi en famille et comme à son habitude, Nintendo à tout prévu pour que tout le monde s’amuse, de mamie au petit dernier qui entre en maternelle. Effectivement, avant de commencer une partie tout un tas d’options sont réglables permettant d’adapter la session de jeu à différents niveaux de joueurs simultanément. Par exemple, il est possible de faire démarrer tel ou tel joueur avec un une ou plusieurs étoiles. Les options de jeu ne sont pas non plus en reste, nous pouvons jouer uniquement les mini-jeux sans parcourir les plateaux, les sélectionner en fonction de la machine d’origine (Gamecube ou Nintendo64) et il est même possible d’affiner nos choix sur des critères comme jeux d’adresse, d’action ou familial uniquement.

Avant de nous relancer dans une partie endiablée, plusieurs possibilités s’offrent à nous dans le menu de présentation qui n’est autre que la fameuse place du village de Mario Party premier du nom.

Tout d’abord, nous pouvons dépenser les pièces gagnées en jeu et sur la montagne aux mini-jeux (le mode sans plateau) dans le magasin de Toad ce qui nous permet d’acheter des autocollants, sortes d’emotes qui permettent de se substituer à une fonction vocal online absente, des motifs de cartes qui permettent de personnaliser votre carte d’identité de joueur, d’étoffer l’encyclopédie du jeu en achetant des pages ou encore se procurer des musiques. Nous indiquions au début de cet article que le jeu prend toute son essence à plusieurs, en revanche, il est tout à fait possible d’y jouer seul et de s’amuser longtemps. Chaque fois que nous faisons une partie, que ce soit en solo ou en multi, nous gagnons des points d’expériences qui permettent de faire monter notre « Niveau Mario Party » qui nous permet ensuite de débloquer plus d’objets à acheter chez Toad. Cela peut être un bon challenge et beaucoup d’heures de jeux de compléter le jeu à 100% avec tous les autocollants, musiques, pages d’encyclopédie.

Tout ce qu’il est possible de se procurer chez Toad sera retrouvé chez ce cher Kamek qui tient la maison des souvenirs qui contient les records du jeu, la fameuse encyclopédie, votre carte Mario Party ainsi qu’un jukebox. Autre endroit intéressant sur la place du village, la maison des options où nous pouvons modifier tout un tas de paramètres : Activer/désactiver les emotes, choisir indépendamment pour chacun des plateaux si la musique sera jouée en version moderne ou classique, ce qui ravira les nostalgiques des sonorités de la N64, la vitesse du texte qui permettra d’alléger les longs discours de Toad et la vitesse de jeu des perso joués par la console.

Du côté du gameplay c’est aussi un retour aux sources sur ce qui avait fait le meilleur de la saga ; fini les dés spécifiques aux personnages du dernier opus, les étoiles sont repassées au tarif de vingt pièces, les tuyaux dorés sont plus chers, apparaissent plus tardivement et tous les mini-jeux sont jouables aux boutons sur les Joy-cons ou la manette pro, ce qui signifie que le jeu est intégralement compatible en mode portable et surtout avec la version Lite de la console, contrairement à la version de 2018 qui en avait fait hurler plus d’un.

Le best of nous le digérons comment ?

Même si la firme japonaise aurait pu faire beaucoup mieux en termes de contenu avec à sa disposition vingt ans de Mario Party qui impliquent presque un millier de mini-jeux, moult plateaux et toute une panoplie de personnages, la formule tient la route avec seulement cinq terrains de jeu, la centaine d’épreuves et ses dix personnages jouables dont le choix fait par les développeurs sera surement discuté par les joueurs ; d’ailleurs, n’hésitez pas à nous dire en commentaires ce que vous en pensez.

Mario Party Superstars est une merveille qui arrive au bon moment juste avant les fêtes de fin d’année. Rafraichissant les graphismes, les musiques, les animations de ces jeux qui ont fait le bonheur de toute une génération tout en permettant aux nouveaux venus de les découvrir dans les conditions les plus confortables acquises avec l’expérience, est encore une fois un coup de maître de Nintendo.

Obtention de la copie : Eshop

Editeur/développeur : Nintendo

Machines: Nintendo Switch

Prix conseillé: 59.99€

Metacritic : 79

Afficher plus

LeKabuki76

Joueur depuis la Nintendo Entertainement System, je n'ai jamais laché les manettes de la Firme Japonaise depuis 35ans.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page