Jeux

Forza Horizon 5 – La sucrerie des jeux de voiture

Cela fait maintenant plusieurs semaines que le jeu est sorti, pourtant nous sommes restés muets à son sujet. Ce jeu au potentiel formidable est resté depuis sa date de sortie boguée dans sa partie multi, pourtant aucun média ne tarit d’éloges à son sujet. Est-ce mérité ?

Viva Mexico !

Le premier contact se fera sous les meilleurs auspices, le jeu est resplendissant, quelle que soit la plateforme choisie. Aucun ralentissement n’est à déplorer et on pourra atteindre la barre fatidique des 60Fps sur consoles Xbox Series. La carte est bien plus grande que la Grande-Bretagne et on pourra se réjouir d’avoir une variété de biomes digne de l’Australie.

Le gameplay a été repensé, les voitures sont un peu plus lourdes et l’on pourra enfin jouir de toutes les transmissions sans devoir les convertir en quatre roues motrices systématiquement. Même, si, encore une fois, ces dernières sont à favoriser surtout si vous débutez dans les jeux de courses. Quoi qu’il en soit vous pourrez tout modifier sur vos véhicules moyennant monnaie sonnante et trébuchante. Les modifications ne seront pas qu’internes, mais visuelles aussi, l’éditeur de livrés est tout aussi précis qu’avant et les talents nombreux. Vous pourrez d’ailleurs récupérer les livrés et réglages des joueurs du monde entier via les options.

Un exemple de livrée

Le nombre d’activités est aussi proprement hallucinant, à côté des courses classiques sur route ou sur terre on aura droit à des modes comme le battle royale ou encore les arènes. Mais ce ne sont que quelques exemples que l’on vous laissera découvrir directement sur le jeu. Croyez-nous, vous passerez des dizaines d’heures en solo avant de vous rendre compte que vous jouez au jeu. Ajoutez-y la possibilité de créer ses circuits et autres courses avec des éléments a placer sur ceux-ci. Certains esprits chagrins pourront argumenter sur le recyclage des modèles 3D pour les voitures dont la liste n’a guère évolué et le manque de prise de risque de Microsoft sur la formule.

Tout cela mis ensemble est une sacrée réussite, la formule est vraiment pensée pour récompenser le joueur à chaque instant. On est enivré d’une réussite qui s’affiche à l’écran, c’est un peu comme une drogue pour notre cerveau et cela Turn 10 l’a bien compris et s’est appliqué à la tâche !

Enfin, tant que l’on joue seul, en multi c’est totalement autre chose…

Les fous du volant

Cela fait maintenant plus d’un mois que le titre est sorti et l’on peine encore grandement à jouer en multi. Ce qui est appelé « convois », les parties avec des amis en ligne, plante a plusieurs niveaux et cela se fera à de nombreuses reprises, même durant de courtes sessions. On comprendra aisément pourquoi les équipes de Turn10 ont préféré supprimer les aventures en ligne privée, qui dans la précédente itération était au centre du multijoueur.

Pourtant les mises à jour sont régulières, mais à chaque nouveau patch, de nouveaux bugs apparaissent. Il nous tarde réellement de pouvoir jouer de manière fluide entre amis. En l’état c’est trop aléatoire. Il reste tout de même un solo d’une grande tenue et une durée de vie proprement dantesque, qui ne fera qu’augmenter au gré des DLC promit par Microsoft.

Pour les joueurs solo
Pour les joueurs multi

Obtention de la copie : Joué sur le Gamepass

Editeur/développeur : Microsoft/Turn 10

Machines : Testé sur Series S et One X, sorti sur Xbox One, PC et Xbox Series

Prix conseillé : Gamepass

Metacritic : 92

Pour bien se rendre compte de tous les bugs qui existent sur le jeu vous pouvez vous rendre a cette adresse : https://support.forzamotorsport.net/hc/en-us/articles/4409616884883-FH5-Known-Issues

Afficher plus

Dataripper

Rédacteur en chef à ses heures, ce maitre rôliste 3e Dan distille la bienveillance nécessaire au bien-être du groupe. Jamais avare d’un bon mot, il dégaine sa plume.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page