Jeux

Fifa 22 – La simulation de foot tant attendue revient-elle dans sa meilleure version ?

Le voici, année après année, la licence phare d’EA sport continue d’évoluer et d’inonder les consoles des fans du ballon rond. Cette année au menu, on nous propose une expérience bien améliorée grâce à la technologie du Hypermotion, mais aussi d’autres petites nouveautés qui devraient être très agréables et bienvenues pour les anciens joueurs, comme pour les nouveaux.

L’Hypermotion, un nouveau terme marketing ou réel ??

La technologie Hypermotion est la nouveauté de cet épisode, présente seulement sur les consoles de dernière génération. Elle intègre des données de capture de mouvements collectifs et est dotée d’une intelligence évolutive qui vise à dynamiser les matchs avec plus de 4000 nouvelles animations. La prise ayant été faite avec des joueurs en 11 contre 11 en même temps contrairement aux anciens volets où la saisie était individuelle. Cela permet des placements et des animations plus réalistes et fluides qu’auparavant. On regrettera malheureusement que cette technologie ne soit pas sur les anciennes générations de console et sur PC.

Toutes ces améliorations résultent dans un feeling bien plus agréable manette en main que pour Fifa 21, notamment au niveau de la défense et du gardien qui semble bien moins évasive que par le passé. La physique du ballon a aussi été revue et nous offre ici des passes et des frappes un peu moins volantes ; tout ceci dans un but d’avoir un jeu plus réaliste.

Les différents modes dans tout ça ?!

Comme chaque année, le jeu est truffé de différents modes de jeu pour satisfaire chacun des joueurs. Premièrement, nous sommes introduits au jeu dans les rues de Paris avec des petits caméos d’Eric Cantona et d’un David Beckham méconnaissable, ce tuto a pour but d’introduire les bases du jeu et quelques nouveautés. C’est relativement bien scénarisé et le joueur peut facilement se laisser emporter dans ce tuto qui nous fait directement enchaîner avec le mode carrière.

Dans ce dernier, vous pourrez créer votre propre club de A à Z que vous allez devoir faire monter dans la ligue afin d’acheter de meilleurs joueurs et de gagner la Champions League, mais vous pourrez aussi incarner votre joueur pro et remplir vos objectifs pour gagner la confiance des managers et monter vos attributs pour améliorer ses capacités. D’ailleurs, ce point a grandement été revu, à présent, l’arbre de compétence est bien plus garni et nous force à prendre plus de choix de spécialisation de joueur à la manière d’un RPG.

Nous avons ensuite le mode VOLTA qui a lui aussi évolué pour devenir une expérience pratiquement exclusivement online, très compliquée pour notre test, car nous avons peiné à trouver des coéquipiers et des adversaires et lorsque nous en avons trouvé, ceux-ci ne faisaient aucune passe et ne jouais pas en équipe. Malheureusement, le mode n’attire pas vraiment, car les seules récompenses de celui-ci sont des cosmétiques pour notre joueur pro.

Le mode Club Pro a quant à lui subi très peu de changement mis à part le système d’amélioration pour les joueurs qui est le même que pour le mode carrière. Ensuite il y a les modes de jeux rapides qui nous permettrons d’affronter le CPU en local ou ses amis pour gagner la Champions League ou la League Europa. Mais aussi le mode Saisons qui lui reste le même que les autres années.

Pour finir, il y a le mode Fifa Ultimate Team qui mérite à lui seul un paragraphe complet tant il représente une part énorme du contenu du jeu au fil des années !

FUT un temps ou l’argent n’était pas roi !

Fifa Ultimate Team est bien sûr de retour, le mode de jeu à succès des précédents épisodes n’évolue pas trop, enfin, il évolue au niveau de l’investissement avec un système de palier pour les drafts au lieu du système des autres années.

Comme toujours, il nous invite à créer notre équipe pour affronter des adversaires en ligne à l’aide de pack de joueurs que nous devrons acheter avec de l’argent gagné en jeu ou de les acheter via le store avec les crédits Fifa que l’on peut se procurer grâce à de l’argent réel.

Malheureusement n’étant pas très fan du système de ce mode et ne désirant pas investir pour celui-ci, on a simplement créé une équipe free to play et passé très peu de temps dessus. Mais pour les amateurs du mode, ils seront comblés !

On en pense quoi de tout ça du coup ?

Pour conclure, ce FIFA est un très bon cru qui offre des améliorations sur tous les points par rapport à son prédécesseur. Si les mises à jour ne révolutionnent pas vraiment le système, il aura tout pour plaire aux anciens comme aux nouveaux venus. On appréciera comme toujours la bande sonore, aussi bien au niveau des choix musicaux qu’au niveau de l’ambiance des stades et des chants des supporters. On aime aussi l’ajout de certains stades mythiques et l’arrivée des joueuses féminines dans le mode Club Pro ! Mais on regrettera le retrait de certaines équipes et l’absence d’un deuxième commentateur qui crée des situations bizarres certaines fois !

Obtention de la copie : Copie presse fournie par Electronic Arts
Editeur/développeur : Electronic Arts
Machines : Testé sur PS5, sortie sur PS4/5, XSeries, Xone, Stadia, Steam et Nintendo Switch
Prix conseillé : 69.99€ et 79.99€ pour les versions standard
Metacritic : 78

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page