Jeux

Battlefield 2042 – Ce n’est pas encore fini

Voilà maintenant 3 ans que nous attendions le nouvel opus de Battlefield après un Battlefield V qui avait connu un lancement assez difficile tant au niveau médiatique que du jeu en lui-même. EA et DICE, cette année, se décident donc à nous servir le nouveau cru de cette licence. Et ne le cachons pas, à l’heure actuelle, il n’est pas à mettre entre toutes les mains.

Cours Joe, cours !!!!

Pour commencer Battlefield 2042, intéressons-nous dans un premier temps au ressenti lorsque nous jouons. Le feeling des armes est intéressant, car le gameplay de chacune est différent, mais il n’y en a pas assez. D’autres points qui feront que l’intérêt du jeu actuellement est faible, certaines des options comme le fait de pouvoir communiquer en vocal avec votre escouade ayant disparu selon les développeurs à cause du cross-play dans un jeu qui met en avant le jeu en équipe et en escouade pour avancer dans les bases ennemies. Donc si vous ne connaissez pas votre escouade, il faudra user des phrases prédéfinies par le jeu qui réduiront la fluidité du travail d’équipe et souvent le fait en lui-même que votre escouade joue avec vous. Nous avons à présent encore plus l’impression d’être au milieu de 120 joueurs et que chacun fait son petit bonhomme de chemin sans se préoccuper d’un ordre ou d’une mouvance de son équipe.

Les Spécialistes sont aussi une des nouveautés de cet opus avec pour chaque spécialiste des compétences distinctes comme la wingsuit, une tourelle ou bien d’autres. Sur le principe en lui-même, c’est une bonne idée, car elle varie les traditionnels rôles d’assaut, soutien et autres. Mais dans la pratique elle est mal exécutée, car pour la première fois dans Battlefield, les deux équipes qui s’opposent ont les mêmes personnages et donc il est impossible de jouer sans HUD et cela rend aussi les combats confus par moment.

Un autre problème majeur est les performances du jeu, qui sont assez catastrophiques sur PC, même avec les meilleures configurations du marché. Nous vous recommandons donc vraiment de tester le jeu sur votre pc ou les différents Benchmarks avant de l’acheter.

Le champ de bataille on s’y perds !

Le contenu de cet opus est bizarrement proposé, le jeu nous propose sur l’accueil seulement trois options : All Out Warfare, Hazard Zone et le mode Portal. Cela parait peu à première vue, d’autant plus que Battlefield 2042 fait l’impasse sur le Solo.
Le premier mode que le jeu nous propose est le All Out Warfare, qui est le mode principal du jeu avec des affrontements en mode Conquête ou Percée accueillant jusqu’à 128 joueurs simultanément sur PC et consoles next-gen et 64 sur consoles ancienne génération. Ce mode bien que classique de la licence nous impose malheureusement de jouer avec un grand nombre de joueurs sur des cartes souvent bien trop grandes et manquant d’intérêt. Ces dernières présentent les nouveautés comme les tornades ou le décollage d’une fusée comme nous avons vu dans les présentations du jeu, mais ces paramètres ne suffisent pas à nous marquer. La principale raison est la structure des cartes en elle-même, elles sont toutes gigantesques, mais ce gigantisme n’est pas toujours comblé. Beaucoup de zones sont tout simplement vides et d’autres zones sont très bien structurées et pensées. Ce déséquilibre fera qu’elles ne resteront certainement pas dans les mémoires.

Le mode Hazard lui est un bon mode, mais il laisse une impression d’inachevé. Le jeu est un mode de survie en équipe qui se joue sur les cartes du jeu de base, les mêmes que sur le mode All Out Warfare. Le problème est que si le mode utilise les armes et cartes des autres modes, cela veut donc aussi dire qu’il bénéficie des mêmes déséquilibres d’armes et de bugs. L’absence d’un classement des joueurs aussi renforce le manque d’intérêt encore une fois de ce mode qui mériterait d’être amélioré et retravailler.

Le mode Portal est la nouveauté la plus intéressante de ce Battlefield 2042. Ce mode est un mode bac à sable qui offre à la communauté la possibilité de créer leur mode de jeu avec les cartes de Battlefield 1942, Battlefield : Bad Company 2et Battlefield 3 ou même de Battlefield 2042. Certains modes sont proposés par les développeurs pour nous faire revivre les classiques des anciens Battlefield cités précédemment. Cela pourrait donc être le mode qui pourra avec un fort investissement de la communauté, relever l’intérêt global du jeu avec le temps.

Pour conclure, c’est un test assez court, mais qui reflète ce que le jeu peut nous offrir à l’heure actuelle. Ce Battlefield offre une nouvelle fois quelques bonnes idées et des belles choses, mais ces défauts et problèmes sont bien trop gros pour être passés sous silence. La lumière à l’horizon vient du fait que nous savons que les équipes de DICE sont très attentives au retour de la communauté et vont améliorer le jeu tout au long de sa durée de vie comme ils l’ont merveilleusement fait avec Battlefield V et Star Wars Battlefront 2 qui sont aujourd’hui d’excellents titres dont les avis à la sortie avaient été très négatifs. Mais l’attente des trois ans pour un résultat tel que celui-ci malgré la crise sanitaire actuelle soit très décevant.

Le jeu s’en sort avec un petit 2. Nous espérons néanmoins qu’avec les divers patchs ainsi que les mises à jour de contenu le jeu pourra d’ici un an avoir un solide 3.

Obtention de la copie : Copie presse fournie par Electronic Arts

Editeur/développeur : Electronic Arts / DICE

Machines : Testé sur PC, sortie sur PS4/5, XSeries, Xone

Prix conseillé : 79.99€ Sur SeriesX et PS5. 69.99€ Sur PS4 et XONE. 59.99€ sur PC

Metacritic : 68

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page